HMONP

Formation à l’Habilitation de l’architecte diplômé d’État à exercer la Maîtrise d’Œuvre en son Nom Propre • 2022/2023

Réinscription HMONP 2022/2023 pour soutenance ou réinscription pour MSP et soutenance :

merci de prendre contact avec Cécile Herrmann (cecile.herrmann@marseille.archi.fr) avant le 4 juillet délai de rigueur

1 • FORMATION

La formation de l’architecte diplômé d’État à l’HMONP porte sur l’exercice de la maîtrise d’œuvre et sur les responsabilités et compétences professionnelles qui s’y rattachent. Elle n’a pas pour objet de revenir sur les connaissances acquises dans le cursus menant au Diplôme d’État d’Architecte et ne peut être considérer comme une « 6ème année ».

Lorsqu’il entreprend cette formation, l’ADE s’oriente dans une direction précise. Il fait le choix d’un parcours professionnel d’une nature toute particulière. Il s’apprête à endosser la responsabilité de l’architecte telle qu’elle est prévue par la loi du 3 janvier 1977 modifiée sur l’architecture et par l’ensemble des dispositions juridiques organisant l’exercice de la profession.

Il va devoir assumer le projet en tant qu’auteur, répondre de ses choix sur les plans économique, juridique et esthétique, faire face à une responsabilité multiple et évolutive. La formation prépare à une véritable mutation intellectuelle pour préparer l’architecte à un exercice professionnel de salarié, associé ou dirigeant d’une entreprise d’architecture.

La formation comprend deux approches complémentaires : une approche théorique sur la base de modules de formation et d’études de cas et une approche pratique qui prend la forme d’une mise en situation professionnelle au sein d’une agence d’architecture.

La formation HMONP a pour objectif l’acquisition, l’approfondissement, l’actualisation des connaissances de l’architecte diplômé d’État dans trois domaines spécifiques :

  • LES RESPONSABILITÉS PERSONNELLES DU MAITRE D’ŒUVRE 
  • L’ÉCONOMIE DU PROJET
  • LES RÉGLEMENTATIONS, NORMES CONSTRUCTIVES, USAGES

Arrêté_10_avril_2007

Guide HMNOP_2022-2023

Contenu_formation

2 • CANDIDATURES 2022/2023

La capacité d’accueil pour l’année universitaire 2022/2023 est fixée à 90 ADE.

La commission qui se réunit le 8 juillet auditionnera les candidats ayant déposé un dossier VAP.

Elle évaluera également les candidatures avec MSP sur les critères suivants :

  • le projet professionnel et la motivation
  • l’expérience professionnelle antérieure
  • l’état d’avancement dans la recherche de la MSP
  • la mention au PFE

Avec mise en situation professionnelle (MSP)

Conditions et modalités d’accès

La formation est accessible aux architectes diplômés d’Etat ainsi qu’aux candidats titulaires d’un diplôme ou d’un titre français ou étranger admis en dispense ou en équivalence du diplôme d’Etat d’architecte français.
Pour vérifier l’équivalence d’un diplôme étranger http://www.architectes.org/exercer-en-france-et-l-etranger#entity-noa_contenu_dossier_long-73

 La MSP ne pourra commencer qu’après la validation de la théorie mi-octobre et au plus tard le début novembre et ne doit pas s’interrompre avant le dernier séminaire d’avril. Elle peut se prolonger jusqu’à fin septembre soit une durée possible de 11 mois.

Elle peut être réalisée au sein de l’un des pays de l’Europe, dans la mesure où le diplôme obtenu en France permet d’exercer dans tous les pays de l’Union européenne en application de la directive européenne 2005/36/CE. Il sera toutefois nécessaire que l’ADE suive l’ensemble des séminaires mensuels. Sans quoi, la MSP ne pourra pas être validée.

Les lieux possibles de mise en situation professionnelle doivent correspondre à des lieux d’exercice réel de la maîtrise d’œuvre. Les agences d’urbanisme sont autorisées dès l’instant où ces structures inscrites à l’Ordre des architectes font de la maîtrise d’œuvre et ont en leur sein un architecte maître d’œuvre inscrit à l’Ordre des architectes. Le tuteur au sein de l’agence doit être inscrit à l’ordre depuis au moins 5 ans avec autant d’années de pratique de la maîtrise d’œuvre.

 Une expérience de chantier est vivement souhaitable durant l’année de formation

 Organisation de la formation

  • La formation théorique / 3 semaines de cours obligatoires + un examen + 6 séminaires d’une journée
  • La mise en situation professionnelle / en agence pendant 6 mois minimum
  • Le projet professionnel / mémoire + soutenance

Candidatures date limite des dépôts de candidature le 4 juillet 2022 à 17 heures / délai de rigueur

Si le candidat n’a pas trouvé d’agence au moment du dépôt de son dossier de candidature, un délai supplémentaire pourra lui être accordé jusqu’à fin septembre. Veuillez noter toutefois que l’état d’avancement dans la recherche de la MSP est l’un des critères de sélection.
Le protocole établi entre le tuteur et l’ADE doit obligatoirement contenir une annexe sur les objectifs de la MSP qui devra être signée par le directeur d’études et le tuteur. L’annexe permet d’analyser la motivation professionnelle de l’ADE. Il doit effectuer un travail préalable de réflexion avec son tuteur. L’annexe doit permettre de résumer le projet de l’ADE et de mieux cibler les objectifs de la MSP en définissant précisément ce qu’il fera dans l’agence.

Avec validation des acquis professionnels (VAP)

Conditions et modalités d’accès

Les candidats ayant au moins trois ans d’expérience professionnelle avant ou après le DEA passés en agences d’architecture ou agences d’urbanisme inscrites à l’Ordre des architectes, dans le cadre d’une activité avérée de maître d’œuvre, peuvent faire valider leurs acquis de l’expérience professionnelle, à l’exception des stages effectués dans le cadre des études d’architecture.

Organisation de la formation

  • La formation théorique / modules de cours obligatoires + un examen
  • Le projet professionnel / mémoire + soutenance

Candidatures date limite des dépôts de candidature le 20 juin 2022 / délai de rigueur

Les candidats doivent présenter, avec leur dossier de candidature, un dossier de travaux réalisés témoignant des compétences acquises dans la maîtrise d’œuvre sur l’ensemble des 5 thèmes de la formation et correspondant à des missions attestées.

 

3 • CALENDRIER PRÉVISIONNEL (au 30 avril 2022 • susceptible d’être modifié)

  • Date limite de dépôt des dossiers de candidature VAP / 20 juin 2022
  • Date limite de dépôt des dossiers de candidature avec MSP / 4 juillet 2022
  • Commission d’évaluation et audition VAP / 8 juillet 2022                                                               
  • Inscriptions administratives / fin août 2022

 

  • Cours théoriques (3 semaines) / 5-23 septembre 2022
  • Examen 1ère session / 8 octobre 2022
  • Examen session de rattrapage / 26 octobre 2022

 

  • Date limite de dépôt des conventions tripartites / fin octobre 2022
  • Début de la MSP (après validation de la théorie) / entre mi-octobre et début novembre 2022  
  • Date de fin de MSP / après le dernier séminaire d’avril 2023
  • Avec prolongation possible jusqu’à / fin septembre 2023

 

  • Séminaire 1 – Environnement réglementaire / 21 novembre 2022
  • Séminaire 2 – Missions de la maîtrise d’œuvre et tous ses acteurs / 12 décembre 2022
  • Séminaire 3 – Création et gestion des entreprises d’architecture / 23 janvier 2023
  • Séminaire 4 – Cadre contractuel / 27 février 2023
  • Séminaire 5 – Cadre légal de l’exercice de la profession réglementée / 27 mars 2023
  • Séminaire 6 – Synthèse / 24 avril 2023

 

  • Dépôt de l’ensemble des documents à fournir pour la soutenance VAP / janvier 2023
  • Soutenances VAP / février 2023
  • Dépôt de l’ensemble des documents à fournir pour la soutenance / septembre 2023
  • Soutenances / octobre 2023

CONTACTS