Politique internationale

La politique de l’établissement en matière de relations internationales se concentre essentiellement sur les mobilités des étudiants. L’ENSA•M bénéficie désormais d’une expérience significative, riche et dense en matière de mobilité ERASMUS et hors ERASMUS : 42 accords ERASMUS et 19 accords hors ERASMUS sont signés à ce jour. Vous trouverez nos partenaires dans les deux tableaux ci-dessous:

Accords ERASMUS

Accords hors Europe

L’ENSA•M a appliqué une politique d’encouragement à la mobilité étudiante sortante et entrante, couronnée de succès par la croissance des échanges. Ainsi, en 2019/20, l’Ecole a envoyé 51 étudiants en mobilité et en a accueilli 50. Le bilan de ces mobilités et les retours d’expériences permettent de croiser les méthodes pédagogiques mais également d’identifier les priorités des établissements partenaires, les points communs et les complémentarités potentielles.

Au-delà de cette mobilité des étudiants, la mobilité des enseignants chercheurs est également une priorité à développer au sein de l’établissement, permettant des ateliers communs, le partage des enseignements et le renouvellement des pédagogies. Les axes stratégiques sont ceux de certains des enseignements de Master.

L’Institut Méditerranéen de la Ville et des Territoires (IMVT), réseau d’enseignement supérieur et de recherche qui sera basé au centre-ville de Marseille est en cours de création. L’IMVT inscrira l’ENSA•M ainsi que deux autres établissements : l’Ecole Nationale Supérieure du Paysage (ENSP) et l’Institut d’Urbanisme et d’Aménagement Régional (IUAR-Aix-Marseille Université) dans un réseau élargi tant au niveau local et régional qu’européen. Ce futur Institut contribuera à alimenter la stratégie de développement international de l’Ecole en coordonnant les actions de ces trois partenaires et participera, sans nul doute, à l’objectif de construction d’un espace européen d’éducation.

Au sein de l’IMVT, la stratégie internationale sera un axe prioritaire de travail en commun.

La création de cet Institut va renforcer cette ouverture au monde, d’une part vers le pourtour méditerranéen qui sera son territoire d’étude et de recherche privilégié, sans que cette orientation soit exclusive. L’alliance entre les trois écoles fondatrices de l’IMVT permettra également d’unir leurs forces et leurs compétences pour accentuer le rayonnement de la recherche et de l’enseignement dans les disciplines de l’architecture, de l’urbanisme, du paysage, à travers le monde. En effet, dans ces domaines, les problématiques de développement durable et les réponses à apporter sont à la fois locales et mondialisées. A ce titre, les échanges dans le cadre de la charte Erasmus+ trouvent tout leur sens au regard de la stratégie de l’établissement : le partage des pratiques, des recherches, des pédagogies doit s’opérer à toutes les échelles, du territoire méditerranéen à la planète habitée.

La stratégie internationale de l’ENSA•M repose sur une capitalisation des actions existantes et un développement de nouvelles actions dont les trois axes principaux sont :

  • un ancrage géographique de la coopération : depuis longtemps, l’ENSA•M entretient des relations avec des écoles et universités des zones géographiques du bassin méditerranéen, grâce à son attachement aux problématiques des villes et des territoires en Méditerranée et sa situation géographique. Il convient dans la période qui s’ouvre que l’école s’attache à développer des partenariats vers des établissements qui proposent des cours en anglais, conforte son attachement à la mobilité vers l’Amérique du sud, et développe les échanges vers l’Europe centrale. Cela pourra se faire au travers d’échanges pédagogiques et scientifiques à l’étranger.
  • le développement de la mobilité étudiante par l’augmentation de la capacité en travaillant sur les destinations prioritaires évoquées ci-dessus et en abandonnant les destinations non actives.
  • le développement de la mobilité enseignante vers une politique d’excellence (articulation enseignement et recherche) : coopération, partenariats en enseignement et recherche

D’autre part, en lien avec les priorités européennes horizontales, les priorités  du nouveau programme Erasmus+ (2021-2027) de l’enseignement supérieur et les thématiques nationales, notre stratégie s’oriente vers les actions suivantes :

  • sensibiliser les étudiants en architecture aux enjeux climatiques et environnementaux, tant aux échelles territoriales et urbaines, qu’architecturales ;
  • réhabiliter et améliorer les conditions de logement ;
  • favoriser l’égalité des chances et l’inclusion, au sein de l’école et au travers des enseignements dispensés;
  • mettre en place la carte européenne étudiante et faciliter les échanges internationaux (virtuels et en présentiel) afin qu’ils concourent à l’excellence de parcours et à la reconnaissance des spécificités de l’école ;
  • valoriser l’engagement associatif et civique tout en renforçant les compétences sociales.

L’ENSA•M est titulaire de la nouvelle charte ERASMUS 2021-2027 sur la base de la Déclaration de politique ERASMUS établie par l’école en mai 2020