Djamel Klouche de l’AUC (AB URBE CONDITA) • Grand Prix de l’Urbanisme 2021

Déc
02
2021
18h30
Conf

Créé en 1989, le Grand Prix de l’urbanisme distingue chaque année une personnalité reconnue par un jury international. Il valorise l’action des professionnels qui contribuent à faire avancer la discipline et à améliorer le cadre de vie des habitants de tous les territoires.

En 2021, le jury a désigné le collectif de l’AUC, dont le parcours révèle un art certain pour réinventer des territoires abîmés, imaginer des formes urbaines conciliant densité et cadre de vie, et proposer de nouveaux « communs » notamment en révélant le potentiel des « rez-de-chaussées » et des espaces publics. Leurs réalisations démontrent leur capacité à proposer de nouvelles formes d’habitat, relevant les défis sociaux et environnementaux de notre époque. L’équipe de l’AUC se distingue par une intelligence des situations, pour lesquelles ils proposent des solutions opérationnelles « sur mesure », adaptables et créatives.

Architectes urbanistes, Djamel Klouche, Caroline Poulin et François Decoster, nés en 1966, ont fondé l’AUC en 1996, Alessandro Gess, architecte à l’agence depuis plus de dix ans, est devenu associé en 2021. Repérée par Europan pour un projet sur les grands ensembles dans le nord de Paris, l’équipe a été mobilisée sur les Courtilières à Pantin et a développé ses modes de faire par « l’activation du territoire » à partir de son identité ici comme plus tard ils l’ont réalisé aussi sur le quartier Mistral à Grenoble. C’était la plus jeune équipe mobilisée par la consultation du Grand Paris, elle s’est faite remarquer par une proposition « 100% métropolitain, 100% délicat » pointilliste et multiple.
Ils ont depuis à leur actif un grand nombre de projets urbains dont Fives Cail à Lille où ils reconvertissent une friche industrielle avec un programme ouvert dont une halle gourmande ; Chapelle International au nord de Paris, un projet mixte qui rend aimable la ville dense, où ils développent leur concept baptisé SoHo (Small office Home office) qui consiste à superposer lieux d’habitations et lieux d’activités par un même locataire bureaux, les seconds étant occupés par les locataires des premiers ; la régénération du quartier Lyon-Part Dieu, projet qui vise à conférer de l’urbanité à un projet sur dalle des années 70 en le tissant avec la ville. Le plan du nouveau quartier Pleyel à St-Denis, conçu comme une tête de réseau au cœur de Plaine-Commune territoire de la culture et de la création. Nombre d’autres projets peuvent être cités mais il est intéressant de noter l’engagement de Djamel Klouche sur Alger pour tenter de trouver des liens entre la ville et la mer, dans un contexte qui s’y prête peu.
Leur agence constitue un vivier ayant permis de former des jeunes professionnels qui volent aujourd’hui de leurs propres ailes. En parallèle, Djamel Klouche et François Decoster enseignent respectivement à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Versailles et à la School of Design and Environment de l’Université Nationale de Singapour.

Dans le cadre de son cycle de conférences, l’ensa•m a le plaisir d’accueillir l’agence AUC pour une conférence qui se tiendra dans les locaux du Conseil Régional de l’Ordre des Architectes PACA qui soutient l’évènement.
CROA-PACA 12 Boulevard Théodore Thurner, 13006 Marseille. L’inscription est obligatoire (nombre de places limitées) et l’entrée se fera sur présentation du passe sanitaire.

Inscriptions closes.