Politique internationale

 

Par sa situation géographique, l’ENSA-M est une école ouverte sur le monde, en particulier la Méditerranée ; elle accueille chaque année une proportion d’étudiants étrangers qui atteint 14 % des inscrits, ce qui la situe dans une fourchette haute du réseau des ENSA.

L’ENSA-M entretient depuis longtemps des relations avec des zones géographiques bien déterminées : bassin méditerranéen, Amérique du Sud, Pays de l’Est en particulier, et ce grâce à des relations privilégiées nouées de longue date entre des enseignants de l’ENSA-Marseille et leurs homologues de ces régions du monde.

Ces relations se traduisent par un certain nombre d’actions volontaristes :

  •  mobilité étudiante ;
  •  accueil étudiants étrangers hors accords ;
  •  voyages pédagogiques ;
  •  workshops ;
  •  participation à des concours internationaux.

Depuis plusieurs années, l’ENSA-M a développé une politique d’encouragement à la mobilité étudiante sortante et entrante, couronnée de succès par la croissance des échanges (depuis 2008, +53% de mobilité out, +20% de mobilité in qui reste encore un peu supérieure à la mobilité out).

A l’avenir, l’ENSA-M souhaite développer ou renforcer plusieurs axes :

  • Pays anglophones : Royaume-Uni, Irlande, États-Unis, Canada, Australie, Nouvelle Zélande ;
  • Scandinavie ;
  • Renforcement de la coopération avec l’Amérique latine et centrale, en particulier Brésil, Argentine, Mexique, Chili et Uruguay ;
  • Asie : principalement la  Chine, le Japon, l’Inde ;
  • Afrique : Afrique du Sud ;
  • Le bassin méditerranéen demeure une zone privilégiée.

 

Grâce à la dynamique « Marseille-Provence 2013, capitale européenne de la culture », la construction de la Métropole Aix-Marseille-Provence et la mise en place d’un nouveau programme ERASMUS + (2014-2020), l’année qui s’annonce  pourrait  ainsi être propice à l’émergence de nouvelles coopérations.

L’ENSA-Marseille est titulaire de la CHARTE ERASMUS ENSA Marseille   sur la base de la déclaration de stratégie internationale établie par l’école en mai 2013.