BORRUEY René

STATUT /

Directeur du laboratoire INAMA

Enseignant : Oui (voir la fiche Enseignant)

LABORATOIRE DE RECHERCHE

logo-inama


Service :
 Laboratoire INAMA
Investigations sur l’histoire et l’actualité des mutations architecturales
Téléphone : 04 91 82 71 51
email : prenom.nom@marseille.archi.fr

 

PROJETS EN COURS

FORMATION UNIVERSITAIRE

HDR, intitulée « De la typo-morphologie à une histoire des territoires. Une approche morphologique et historique des territoires suburbains : le cas de l’aire métropolitaine marseillaise », soutenue le 13 mai 2017 à la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme (MMSH), Aix-en-Provence; Tutrice: Brigitte Marin, Professeure des universités.

Architecte D.P.L.G. diplômé de l’Unité Pédagogique d’Architecture de Marseille en 1983

Doctorat en histoire, diplômé de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales de Paris en 1997
[Architecture et territoires de l’espace portuaire : le cas de Marseille, XIXe-XXe siècles]

PUBLICATIONS

Ouvrages (seul ou sous la direction de)

  • – L’Architecture des territoires métropolisés, René Borruey (dir.), Clément Orillard cahier n°10 de Territoires méditerranéens, observatoire des territoires et de la métropolisation dans l’espace méditerranéen, ministère des Transports, de l’Equipement, du Tourisme et de la Mer, directions régionales de l’Equipement de Provence-Alpes-Côte-d’Azur et Languedoc-Roussillon, avril 2007, 196 p.
  • – Le Port moderne de Marseille : du dock au conteneur (1844-1974), Marseille, Chambre de Commerce et d’Industrie Marseille-Provence, 1994, 444 p. (collection Histoire du commerce et de l’industrie de Marseille XIXe-XXe siècles, tome IX)

Articles ou chapitres d’ouvrages collectifs

  • – « La calanque, la rade et le golfe : une brève histoire du port de Marseille », dans Le Journal des transports, numéro spécial « Les transports en Provence », revue de l’Observatoire régional des Transports PACA, n° 83, déc. 2013, p. 29-37.
  • – « Rives de l’étang de Berre : la moins ville nouvelle des villes nouvelles », René Borruey, dans Jean-Michel Guénod (/dir.), Desseins de villes un retour de l’état aménageur ?, éditions de L’Aube – ESSEC (Chaire d’économie urbaine), novembre 2012.
  • – « Cosa mentale, cosa mortale… ? », René Borruey, article paru dans la revue Cosa mentale, n° 5, avril 2011, p. 8-13.
  • Les Formes urbaines de la ville nouvelle des Rives de l’étang de Berre. R. Borruey, P. Bartoli, A. Carpentier, Histoire du projet, Laboratoire INAMA, rapport de recherche pour le BRAUP, février 2010, 180 p.
  • – « Le lapsus artistique des rives de l’étang de Berre », chapitre dans l’ouvrage collectif Loïc Vadelorge (/dir.), L’Art dans les villes nouvelles. De l’expérimentation à la patrimonialisation (actes de la journée d’étude du même intitulé, 17 nov. 2008), Paris, éditions Artlys, 2010, p. 135-143.
  • – « De la typo-morphologie à l’histoire des territoires », article paru dans l’ouvrage collectif Catherine Maumi (/dir.), Pour une poésie du détour. Rencontre autour d’André Corboz, Paris, Éditions de La Villette, 2010, p. 111-128.
  • – « Réapprendre à voir le port. Retour sur une histoire urbaine et architecturale du port de Marseille », François Gasnault (/dir), dans Une Aventure portuaire. Les archives du Service maritime des Bouches-du-Rhône, aménageur des ports de Marseille, 19e-20e siècles, Marseille, Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Images en Manœuvre Éditions, 2008, p. 22-38.
  • – « Les rives de l’étang de Berre : ville nouvelle malgré tout… », dans Programme interministériel d’histoire et d’évaluation des villes nouvelles françaises. Atelier 4 : architecture, formes urbaines et cadre de vie. Contributions scientifiques. Extraits du colloque Villes nouvelles, laboratoires d’architecture, 1965-2005, 6-7 avril 2005, Paris, éd. du ministère de la Culture et du ministère des Transports, de l’Équipement, du Tourisme et de la Mer, avril 2007, p. 42-49 ; publié dans une version augmentée dans la revue Les Cahiers de la recherche architecturale et urbaine, n° 22/23, éditions du Patrimoine, Centre des Monuments nationaux, février 2008, p. 179-188.
  • Marcher : connaître un espace périurbain, R. Borruey, S. Hetzel, J. Schneider, H. Sturm, rapport de recherche dans le cadre du programme « Art, architecture et paysage », PUCA/BRAUP, août 2008, 192 p.
  • – « Le centre éducatif et culturel Les Heures Claires d’Istres : un éclat d’utopie dans la région marseillaise », René Borruey, Catherine Blain, dans la revue Histoire Urbaine n° 20 (Villes nouvelles et grands ensembles II), déc. 2007, p. 101-124.
  • – « El area marsellesa y el area montpellerina dentro de la estructura urbana francesa » (avec Stéphane Bosc) et « El area metropolitana marsellesa en proyectos del siglo XX », dans La Explosion de la ciudad, Madrid, éd. Ministerio de Vivienda, 2007, p. 101-105 et p. 108-123.
  • – « Les Villes nouvelles françaises ou l’intercommunalité forcée. Le cas des rives de l’étang de Berre », dans la revue Rives Nord-méditerranéennes n° 25 (La Dynamique des territoires, un défi institutionnel), Aix-en-Provence, Publication de l’unité mixte de recherche TELEMME, Université de Provence, CNRS, déc. 2006, p. 65-78.
  • – « L’Aire métropolitaine marseillaise en projets au XXe siècle. Esquisse d’une histoire », dans l’ouvrage Métropolisation, gouvernance et citoyenneté dans la région urbaine marseillaise (/dir. André Donzel), Paris, Maisonneuve & Larose, 2001, p. 153-172.
  • – « L’enterrement de la Médiale : innovations et prégnances des modèles autour de la 2e rocade de Marseille », dans Infrastructures, villes et territoires (/dir. de C. Prelorenzo), Paris, L’Harmattan, 2000, p. 211-217.
  • – René Borruey, Giancarlo De Carlo, G. Desgrandchamps, B. Queysanne, B.-P. Peckle,Architecture et modestie, Ouvrage, Lècques, Théétète éditions, 1999, 97 p.
  • – « Rêves et réalités de l’infrastructure “habitable” : les recompositions de la voirie rapide urbaine à Montpellier, Nîmes et Marseille », dans l’ouvrage Architecture des espaces publics modernes, Éditions du Moniteur – Plan Construction & Architecture, 1997, p. 155-174.
  • – « La Grande-Motte, territoire, ville et architecture balnéaire » (avec C. Prélorenzo et A. Picon), dans Les Cahiers de la recherche architecturale, n° 32/33, 1993, p. 59 – 72.
  • Marseille ville & port, J.L. Bonillo (dir), R. Borruey, J.-D. Espinas, A. Picon,Ouvrage, Éditions Parenthèses, Marseille, 1992, 221 p.

AUTRES